Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 16:26
La C.I.E. (Commission Internationale de l'Eclairage) a défini en 1976 le mode colorimétrique Lab. Ce dernier définit une couleur par trois composantes L, a et b.

modele-lab

L traduit la luminance exprimée en pourcentage (o est le noir et 100 le blanc).
a est un axe chromatique allant du vert au rouge (valeur entre -120 à +120)
b est un axe chromatique allant du bleu au jaune (valeur entre -120 à +120)

L'oeil humain est très sensible à la lumière, au contraste et aux couleurs. Le mode Lab représente l'intégralité de ce spectre visible par l'oeil. Ce mode intègre la totalité des couleurs CMJN (Cyan, Magenta, Jaune et Noir) et RVB (Rouge, Vert et Bleu).

Le logiciel Photoshop permet de faire varier indépendamment la luminance L de la chrominance a et b. On peut donc faire varier le contraste d'une image sans toucher aux couleurs. Mais passons plutôt à la pratique avec une photo de sauterelle verte.

sauterelle depart
1-Allez dans Image / Mode / Couleurs Lab.

image mode couleurs Lab
2-Affichez la palette Couches par le menu Fenêtre / Couches.

fenetre couches

3-Puis cliquez sur la couche L.

couches luminosité
Maintenant que nous sommes passé en mode Lab nous allons augmenter le contraste de l'image.
4-Allez dans le menu Image / Réglages/ Luminosité contraste...

image reglages luminosité contraste
Une fenêtre apparaît pour faire varier le curseur du contraste. Attention vous pouvez ouvrir la palette Histogramme ( menu Fenêtre et sous-menu Histogramme) pour vérifier votre action sur le curseur contraste. En effet, cette action peut être dévastatrice si vous allez un peu trop loin !
Un histogramme correcte est équilibré et non crénelé. A l'inverse, un histogramme en peigne traduit une image trop contrastée.

histogramme normalhistogramme peigne
histogramme normal                                             histogramme en peigne


image reglages luminosité contraste contraste
validez ensuite par OK!
Ensuite nous allons jouer sur l'accentuation.

5-Cliquez sur le menu Filtre / Renforcement / Accentuation.

filtre renforcement accentuation
Une fenêtre s'ouvre pour régler les trois curseurs Gain, Rayon et Seuil. Il faut impérativement évaluer l'effet du filtre à 100%, même s'il faut pour cela se limiter à ne voir qu'une partie de l'image, il faut qu'un pixel de l'écran soit l'équivalent d'un pixel de la photo.

Gain : il définit l'intensité de l'effet de 0 à 500%. Plus le curseur est proche de 500, plus l'effet est important et vice versa. 50% convient généralement bien aux images de petite taille et d'assez bonne qualité. Utilisez 100% pour les autres photos et 500% est réservé pour les effets spéciaux.
Rayon : ce curseur règle la largeur du halo de 0 à 250 pixels. 1 pixel est suffisant pour une petite image, et 7 pixels conviennent à des images plus grandes dépourvues de minuscules détails.
Seuil : il définit la limite inférieure à partir de laquelle les écarts de luminosité, entre les zones de l'image, sont pris en compte de 0 à 255 niveaux. Si les petits détails d'une image sont trop renforcés, leur taille augmente et le halo devient brillant ce qui dénature la photo. Un seuil de 2 niveaux convient aux petites images et 5 à 7 pour les autres. Plus les niveaux augmentent et plus l'effet du filtre accentuation est faible.
6-Validez par OK.

accentuation
7-Enfin revenez au mode RVB par le menu Image / Mode / Couleurs RVB.

image mode couleurs rvb Voilà ce tuto est terminé, voici le résultat avant et après. N'oubliez pas qu'un bon post traitement ne doit pas se voir au premier coup d'oeil !

avant apres                                                   AVANT                                                                                           APRES

Fin

Repost 0
Published by Christian PELTIER - dans Technique et tutoriaux
commenter cet article
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 17:43

Un petit tuto pour donner un peu de peps aux photos grâce aux niveaux et à la vibrance dans Photoshop Cs4.

Un bon réglage doit embellir une photo mais ne doit pas trop se voir pour ne pas dénaturer celle-ci.

 

Première étape : NIVEAUX

 

Ouvrons une image

 

Ouvrons un claque de réglage des niveaux avec le quatrième symbole de la palette des calques

 

 

Puis cliquer sur niveaux

 La palette des niveaux s’affiche

 



Choisissez dans le menu RVB la première couleur Rouge

 



Puis en laissant la touche « Alt » enfoncé et en venant cliquer avec le bouton gauche de la souris, sur le petit triangle noir situé sous l’histogramme, glisser le curseur jusqu’au début de la courbe de l’histogramme.

 

 

Si on avance trop le curseur des points noirs apparaissent, il suffit alors de déplacer le curseur un peu moins.

Ensuite toujours avec la touche « Alt » enfoncé et le bouton gauche de la souris sur le petit triangle blanc cette fois, déplacer le curseur vers la gauche jusqu’au début de l’histogramme. L'image devient toute noire et des points rouges apparaissent si le curseur est trop déplacé.

 

 

Faire de même pour le vert et pour le bleu

Voici le résultat

 

Pour les utilisateurs qui ne veulent pas s’embêter il y a un moyen de tout faire automatiquement avec la fonction « Automatique » en face du menu RVB.

 

VIBRANCE

Pour redonner de la couleur nous allons utiliser un nouveau calque de réglage vibrance de la même manière que le calque de réglage niveaux précédement.

 

La palette de vibrance s’ouvre. Il suffit de faire glisser le curseur vers la droite pour augmenter la saturation des couleurs en limitant l’écrêtage des couleurs, c'est-à-dire sans trop saturer les couleurs.

 

Je conseil de ne pas utiliser le curseur saturation.

Et voici le résultat :

 

N'hésitez pas de laisser un commentaire !!

FIN

 

 

 
Repost 0
Published by Christian PELTIER - dans Technique et tutoriaux
commenter cet article

Recherche